C’est dans la boîte

C’est dans la boîte est réimprimé !

Publié le

Vous le réclamiez, il est de retour !
Après plusieurs années d’indisponibilité, mon thriller « C’est dans la boîte » vient d’être réimprimé. On peut parler d’une petite résurrection pour ce livre qui a plus de vies qu’un chat. Du coup, appel à l’équipe ! J’ai besoin de votre aide pour faire passer le mot à toutes les personnes qui voulaient se procurer mon premier roman et à celles qui n’auront pas peur d’ouvrir les boîtes…
Attention, il s’agit pour l’instant d’un tirage limité (quelques centaines). Foncez chez les libraires !

C’est dans la boîte is back !

« Pour un coup d’essai, c’est un coup de maître. »

Jacques Duchateau (L’Avenir – 27/06/ 2012)

« Si vous aimez l’atmosphère d’Agatha Christie, vous serez comblé ! »

Richard Contin (Le Concierge masqué – 22/12/2012)

 « Un peu de fraîcheur dans le monde saturé des polars, ça fait du bien ! »

Nola Tagada (Le Blog de Nola Tagada – 09/10/2013)

« Un livre mutant qui flirte avec tous les genres. Une lecture jouissive qui se termine en apothéose. »

Pierre Faverolle (Black Novel – 17/02/2013)

« Un pur moment de fun. Une sorte de parc d’attractions rempli de distractions variées qui vont vous secouer les nerfs, les neurones et les zygomatiques »

Yvan (Emotions – Blog littéraire et musical – 26/07/2013)

« Un livre regorgeant de boîtes aussi différentes les unes que les autres, empilées comme des poupées russes et qu’on ouvre avec excitation et délectation.

Argali (Le Blog de Argali -17/03/2013)

« Un « policier », bien noir, et belge. (…) Une construction aux petits oignons, en abîme, en labyrinthe ; des retournements de situation digne de la cour des presque très grands. Du frisson, comme s’il en pleuvait. Il en pleut ! Bref, jouissif. Le polar qu’on ouvre et qu’on ne ferme pas avant la fin… »

Martine L. Petauton (La Cause Littéraire – 8/10/2012)

« Cela va vite, très vite, et dès les premières pages. (…) Vous aurez éventuellement juste le temps d’articuler, « ben merde alors… »

Pascal Kneuss (Passion Romans – 15/11/2012)

« Namur abrite désormais son Maxime Chattam »

Cédric Flament (L’Avenir – 07/12/2013)

Synopsis :

Jeff Marnier. C’est mon nom. Je suis un inspecteur plutôt bien côté, voire admiré par certains. Comme tout le monde, j’ai mes problèmes. Les psychopathes ne manquent pas. Je bosse jour et nuit. La vérité ? Je suis accro à la vodka, à la solitude, et depuis peu à un site Internet. « La boîte noire ». C’est un endroit sombre. Un repère de flics. Un cloaque virtuel où je me sens chez moi. Tellement chez moi que j’oublie régulièrement de me coucher.

Que je sois éveillé ou non, c’est rarement bon signe quand mon téléphone portable sonne en pleine nuit. Un tueur de flics court dans la région. Catherine est morte. Je dois me mettre au vert quelques jours. Me protéger. Réfléchir. La ronde des boîtes tombe à point nommé.

Je pars pour un huis clos secret entre inspecteurs. Une réunion entre des inconnus en mal de découvertes. Une nuit durant laquelle soulever le couvercle d’une boîte peut vous laisser des traces indélébiles.

Distribution :

Pour la Belgique et le Grand-Duché de Luxembourg :

WEYRICH DIFFUSION

Pour la France et la Suisse :

MDS

Dans le studio de Vivacité

Vidéo Publié le

« Ne sautez pas ! » continue de faire du bruit dans les médias. J’étais de passage dans le studio de Vivacité (RTBF) il y a quelques jours pour parler de mon parcours avec Isabelle Verjans et Serge Otthiers. Vous avez raté ça ? Voici la séance de rattrapage. Une occasion en or de revenir sur mes premiers pas dans le milieu et sur le succès grandissant (grâce à vous!) de « Ne sautez pas ! »

Quand « C’est dans la boîte » est sorti en 2012…

Source : Vivacité (RTBF)  NAMUR-BW MATIN (février 2017)

10 raisons de sauter sur « Ne sautez pas ! »

Publié le Mis à jour le

Il est là ! C’est la rentrée littéraire et mon roman « Ne sautez pas ! » est disponible dans toutes les librairies à partir de ce vendredi. Je suis de retour quatre ans après « C’est dans la boîte » et le 26 août restera gravé dans ma mémoire comme une occasion supplémentaire de manger un gros gâteau. Le temps est venu de couper le cordon et d’aider cette petite chose pleine de pages à atterrir entre les mains de nombreux lecteurs.

Le bouche à oreille, c’est la vie. Voici donc :
10 « bonnes » raisons de vous jeter sur « Ne sautez pas ! » et d’en parler à vos ami(e)s

NSP

  1. Vous saurez comment se termine la phrase : « Je dois monter sur le toit d’un gratte-ciel et menacer de sauter dans le vide si je ne reçois pas plusieurs milliers d’euros à donner à…. » Vous voulez savoir à qui, hein ?
  1. Quand vous participerez à Tout le monde veut prendre sa place et que la question portera sur « Ne sautez pas ! », vous serez bien content(e) de l’avoir lu.
  1. Selon des chercheurs de Yale, la lecture permet de vivre plus longtemps. Ne me remerciez pas, ça me fait plaisir …
  1. Attendre les avis d’autres lecteurs pour vous procurer « Ne sautez pas ! » est une solution qui manque cruellement d’audace.
  1. Jacques a dit : achetez « Ne sautez pas ! »
  1. Un livre peut servir de cadeau ou vous faire voyager. Il peut aussi tuer une araignée, stabiliser un meuble, isoler un mur…
  1. Il y a peut-être un Pokémon caché à l’intérieur du livre… Ou pas.
  1. Je pourrais m’inscrire à The Voice si ma casquette d’écrivain tombe à l’eau. Croyez bien qu’il est dans l’intérêt de chacun que mon roman cartonne.
  1. Le catalogue des Éditions Lajouanie suscite énormément d’enthousiasme. En plus, vous avez certainement envie de savoir pourquoi « Ne sautez pas ! » n’est pas un roman policier mais presque…
  1. MATHIAS. LAVEUR DE VITRES. BRUXELLES. CENT MÈTRES DU SOL. UN HOMME PANIQUÉ. UN ENGRENAGE IMPITOYABLE… je ne comprendrais pas que vous ne couriez pas chercher votre exemplaire immédiatement ! Mais vous pouvez aussi l’acheter juste pour me faire plaisir… après tout, pourquoi pas.

BONUS pour les couples, les familles, les écoles… n’hésitez pas à prendre plusieurs exemplaires. Je décline toute responsabilité en cas de dispute.

Au final, si vous vous procurez « Ne sautez pas ! », j’espère que ce sera surtout pour passer un bon moment.
A vous de jouer pour que cette histoire vive entre vos mains…

A bientôt
Frédéric

fernotte.auteur@gmail.com


Ne sautez pas ! de Frédéric ERNOTTE

En librairie à partir du 26 Août 2016
Prix : 19 euros
Format : 13 cm x 19 cm
Pagination : 304 pages
Ean : 9782370470737
Editeur : Lajouanie Editions

Mathias, le héros de ce « thriller blanc », est un type sympathique, plutôt altruiste. Mais les bons sentiments qui l’animent brouillent quelque peu sa perception du monde et ses tentatives maladroites pour venir en aide à diverses associations humanitaires en soutirant de l’argent à de grosses entreprises vont l’entraîner dans une aventure peu commune. Un roman mouvementé, délicieusement surprenant. Émotion, humour et suspense garantis !

FRed goes to Paris

Publié le Mis à jour le

La cérémonie des Balais d’Or 2015 se déroulera en novembre. A cette occasion, le Concierge masqué m’a demandé d’enfiler mon plus beau pull (j’élimine donc celui en laine avec un renne dessus) et de venir à Paris pour remettre le trophée du Balai de la Découverte. Comme vous le savez probablement, ce prix a voyagé vers la Belgique grâce à « C’est dans la boîte » en 2013. Recevoir ce trophée des mains de Claude Mesplède est un moment gravé dans ma mémoire ! Le/la lauréat(e) devra se contenter de moi, mais on va bien rire… Mon discours de 18 pages en alexandrins est presque finalisé, héhé…

Crédit : Jacques Duchateau
Crédit : Jacques Duchateau

Les Balais d’Or viennent de l’imagination de Richard Contin, un lecteur français passionné de littérature noire. Il a réuni à sa table des blogueurs, des libraires, des bibliothécaires et des lecteurs pour promouvoir la littérature policière. Chaque mois, des romans sont ajoutés à une longue liste de coups de cœur. Puis vient le temps de la délibération pour choisir les lauréats qui recevront les Balais. En regardant la liste des finalistes, j’imagine que les jurés vont bien s’amuser. Ou débattre jusqu’au bout de la nuit. Ou s’entretuer…

Balai découverte 2015

Bref… Cap sur la bibliothèque Parmentier à Paris (11e) le samedi 28 novembre pour récompenser le premier roman d’un(e) auteur(e). Et si le/la lauréat(e) ne vient pas chercher le trophée, il sera pour moi. Ou pas… :))

Ouverture du blog « Frédéric Ernotte – Auteur »

Publié le Mis à jour le

Chères lectrices, chers lecteurs,

Vous êtes nombreux à m’avoir fait remarquer qu’une page sur Facebook n’est pas toujours simple à suivre et qu’un outil complémentaire ne serait pas de trop.  Message reçu !

J’ai pris un peu d’avance sur mes bonnes résolutions de 2015 et j’ai ouvert ma boîte à outils pour vous offrir cet espace consacré à mes aventures dans le monde trépidant des auteurs.

Concrètement, ce blog me permet de vous envoyer une Newsletter par mail lorsqu’il se passe quelque chose (sortie d’un livre, séances de dédicaces, une heure de débat/discussion « dans la boîte » avec un auteur, etc.) L’abonnement est évidemment gratuit et je vous rassure, mon but n’est pas de vous bombarder d’informations.

N’hésitez pas à naviguer sur le site et à m’envoyer vos remarques et vos suggestions via le formulaire dans l’onglet « contact », le livre d’or, les commentaires ou par pigeon voyageur si vous le souhaitez.

Je compte sur vous pour faire connaître cet endroit aux personnes susceptibles d’être intéressées. Bienvenue à toutes et à tous ! Je vous souhaite de bons moments parmi nous.

Frédéric

NB : Pour vous inscrire, il suffit d’entrer votre adresse mail (cfr photo ci-dessous)

abo blog